El Nano Brokeur

Liens

Din Ch'Nord

Le Monde du Palais

Favoris

  • Connecté(s) : 2
  • Livre d'or : 5
  • Pages : 141
  • Images : 805

Musiques >> Trip-Hop >> Barði Jóhannson



1 - Présentation du bonhomme Bardi

Né le 10 septembre 1975, ce grand blond venu tout droit d'Islande est un véritable "homme à tout faire" puisqu’il est auteur, compositeur, interprète, multi-instrumentiste, designer, présentateur, satiriste et ... un fin pourvoyeur d’humour islandais dans ce qu’il a de surréel, de sombre et de malicieusement froid (ce qui est parfaitement illustré dans un documentaire parodique « Who is Barði ? » qui entretient le doute sur la toile).


Barði Jóhannson redéfinit ainsi le terme « d’esprit universel ». Il fait appel à d'autres personnes pour des collaborations plus ou moins longues. Il est l’unique membre du groupe Bang Gang. Il est la moitié du groupe Lady & Bird, aux côtés de l’artiste Keren Ann. Comme je l'ai spécifié plus haut, il est entre autre musicien, chanteur et producteur. Après des études de lettres et de stylisme, il prend le pseudonyme de « Bang Gang » et publie son premier album, baptisé You, en 1998 sur le label East West.
Pendant les années qui vont suivre, Barði multiplie divers projets liés au thème de la musique : animateur d’une émission radio quotidienne, chroniqueur d’une émission télévisée, invité d’une exposition sonore, compositeur de génériques de jeux radios, de séries (comme Réttur) ou de jeux télévisés, et aussi de bandes originales de films, de téléfilms ou de courts-métrages.
Il est aussi producteur et co-auteur du premier téléfilm érotique islandais intitulé " Leyndardomar Skyrslumalatofnunar "
L’année 2003 marque son véritable avènement, comme compositeur, interprète et metteur en son. Simultanément, deux albums l’imposent comme une figure majeure de la "mélancolie musicale" : Something Wrong, deuxième album de Bang Gang qui mêle avec un sens étonnant du contraste le moelleux des chansons acoustiques et l’exploration électronique la plus aventureuse ; puis Lady & Bird, projet parallèle et duo androgyne mené avec Keren Ann.


Après une longue tournée mondiale (il se produit notamment en Europe, au Japon et aux États-Unis), Barði s’évanouit à nouveau dans l’anonymat de ses activités artistiques les moins exposées au regard du public. Il participe à une exposition à Milan (Dressing ourselves); compose de la musique d’un quartet de cordes, harpes et machines pour l’ouverture du Festival d’Aix en Provence.
Inspiré par des artistes pluriels comme Ennio Morricone et Serge Gainsbourg, il se lance aussi dans le cinéma. Il est l'auteur d'un court métrage, 'Red Death', projeté au centre Pompidou en 2004; il compose diverses bandes originales, dont celles du téléfilm And Björk of Course de Lárus Ýmir Óskarsson et des films Africa United et 11 Men Out (écrit avec le groupe Minus).
A noter aussi qu'en 2005, il composa la bande originale pour un film de 1922, 'Häxan' (un autre projet important de Jóhannson pour le grand écran). Il a également écrit des partitions pour le théâtre national d’Islande et le centre dramatique d’Orléans (Museum of the Sea, Biederman et the Asterios).
La bande-son du film d’Oskar Jonasson, Reykjavik Rotterdam (sorti en 2009) a d'ailleurs remporté le titre de meilleure bande originale de film à la cérémonie islandaise des Edda Film Awards de 2008 (Film & TV Awards d'Islande). Tout en n'oubliant pas de produire et d'écrire des chansons pour plusieurs artistes islandais. Bref, Barði est infatigable ^^
Toujours en 2008, après cinq ans d’absence discographique, le musicien islandais publia au printemps de cette année, le troisième album de Bang Gang, intitulé Ghosts From the Past. Un disque qui offre de belles envolées pop, avec notamment l’aide d’Anthony Gonzalez (M83).
Choisi par le gouvernement islandais pour clôturer le Festival d'art de Reykjavik en juin 2008, le groupe sera présent au festival Indétendances de la Fnac la même année à Paris Plage. L'année suivante sort le deuxième album du duo Lady & Bird, La Ballade of Lady & Bird, A project by Keren Ann Zeidel & Barði Jóhannson. Depuis l'an dernier, Barði travaille actuellement sur le quatrième album de Bang Gang. Sa sortie étant prévu pour cette année (normalement) ! ^__^


2 - Sa Musique, son travail, son oeuvre ...

La musique de Barði, composée sous le nom de Bang Gang; en tant que membre de Lady & Bird (ou de Starwalker); ou sous son propre nom parle tout simplement ! Elle est souvent utilisée pour magnifier, sublimer : ce n'est donc pas étonnant qu’il soit fréquemment amené à travailler avec le cinéma (cf entre autre la composition qu'il a réalisé pour le film Häxan, etc.), la télévision et le théâtre, aussi bien en Islande qu’aux États-Unis.
La simplicité et la puissance subtile de « Lost in Wonderland », tirée du troisième album de Bang Gang - Ghosts From the Past - a embelli la bande-annonce de la cérémonie des Oscars sur la chaîne américaine Sky Movies. La clarté plaintive du piano entremêlée aux percussions et la puissance de la guitare apportent la parfaite juxtaposition de la fragilité et de la dureté, de la splendeur et de la douleur.
En plus de cela, on peut citer d'autres exemples. La splendide chanson Inside apparaît dans le film britannique Cashback. La publicité fait aussi les yeux doux à l’islandais depuis longtemps : Emporio Armani, Citroën, Yves Rocher ont emprunté certaines de ses ballades.
Alors qu’il bosse sur un nouvel album pour Bang Gang prévu courant 2014 (?), Barði Jóhannson a décidé de compiler ses meilleurs compositions pour le cinéma et le théâtre. En résulte le magnifique album Selected Film And Theatre Works of Bardi Johannsson - bande son intense d’une beauté sans nom et qui montre ainsi une facette plus classique de son travail.


On a tendance d'ailleurs à qualifier sa musique de Trip-Hop. Pourtant Barði ne pense pas en faire. Son premier disque était plus électronique, le second aussi, mais ce n'était pas non plus du Trip-Hop, peut-être quelques influences de ce genre musical. Ghost From The Past est plutôt un mélange de tout. Quelque chose qu'il ne parvient pas à définir vraiment, il y a du Rock, de la Pop, de l'Ambient, de l'Indie, un peu d’Électronique, etc.


3 - Bang Gang Bang Gang

Au départ, Bang Gang a commencé comme un duo entre Barði et son ami Henrik (qui travaille au sein du groupe "Singapre Sling"). Après quelques concerts, le groupe a décidé de faire un long break. Pendant ce temps, Barði travaillait sur quelques musiques électroniques et avait mis la main sur une chanteuse du nom d'Esther Talia Casey qui chantait dessus.
Leurs deux premières chansons furent licenciées chez East/West Warner en France. Mais il leur fallait un nom pour ce nouveau projet. Barði a alors demandé la permission à Henrik d'utiliser leur ancien nom de groupe, ce en quoi ce dernier n'y voya pas d'inconvénient et c'est comme cela que Bang Gang est né et existe encore depuis !


Nom du groupe : Bang Gang ! Quel drôle de nom tout de même, vous ne trouvez pas ?
Et outre le nom bizarre de ce groupe, c'est assez difficile de trouver des informations sur le net avec un pseudonyme aux résonances franchement hard et plutôt "trash".
Le nom a été choisi en relation avec le film Kitty Kitty Bang Bang. De plus, ce nom est aussi associé au style musical que le groupe faisait à ses débuts, une sorte de "surf-music" avec une boîte à rythme.


Caractéristique du groupe : A l’inverse de son nom d’artiste, intriguant voire osé ou sulfureux, la musique de Bang Gang se révèle une pop électronique atmosphérique et agréable, portée par la voix de la chanteuse Esther Talia Casey (pour les deux premiers albums notamment). Un univers proche de l’esprit de groupes comme Morcheeba, Archive ou Lamb.
> Si l'on pouvait résumer la musique de Bang Gang, je dirais juste que c'est une sorte de mélange détonnant de pop et d'électronique, le tout baignant dans une mélancolie musicale.








1 - You
You




















2 - Something Wrong
Something Wrong



















3 - Ghosts From The Past
Ghosts From The Past



















4 - The Wolves are Whispering (2015) (NEW !!!)
The Wolves are Whispering















4 - Lady & Bird Lady and Bird

Lady & Bird est le nom choisi par Keren Ann Zeidel et Barði Jóhannson pour réaliser leur projet en commun qui à pour but de s'envoler et de voyager dans une aventure parallèle à leurs aventures respectives.


Ils se sont rencontrés dans un bar à Paris au début des années 2000 et ont décidé d'essayer de travailler ensemble. Du coup, en 2003 (précisément), Barði aide Keren Ann pour son album Not Going anywhere en particulier pour enregistrer le titre Ending Song.
De fil en aiguille, ils se lièrent d'amitié, et tous deux livrèrent un premier album éponyme que beaucoup classèrent comme de la “pop pastorale” avec un arrière goût de folk. Pour ma part, j'y vois un mélange de pop et de folk, le tout baignant dans une douceur reposante. On y retrouve de la douce mélancolie, des instrumentations harmonieuses…
Un livre retrace également cette aventure Lady & Bird Recording Diary écrit . Enfin, six ans plus tard, le duo réitère un nouvel album beaucoup plus symphonique : La Ballade of Lady & Bird.


Pourquoi Lady & Bird ? : Lady et Bird, sont en fait deux enfants piégés dans des corps d'adultes.


> En résumé, Lady & Bird : c'est tout simplement sompteux, rempli de fragilité et de sobriété (dans la même veine que Bang Gang, mais en plus fragile ^^).








1 - Lady & Bird
Lady & Bird



















2 - La Ballade of Lady & Bird
La Ballade of Lady & Bird















5 - La Vidéographie de Bardi (via ses différents groupes)





You
You

























Something Wrong
Something Wrong






















Ghosts From The Past
Ghosts From The Past




















The Wolves are Whispering (NEW !!!)
The Wolves are Whispering





















6 - Autres
© 2012 - 2015 - Elnanobrokeur | Tous droits réservés | Contact | F.A.Q | Archives | Revenir en haut